Un mariage champêtre dans les Landes

Il y a encore quelques mois, lorsqu’on me parlait mariage, je refusais car cela me semblait être un gros investissement, une grande responsabilité et un énorme travail en amont comme en aval.

Alors, quand ma copine Janis m’a demandé si je voulais être la photographe de son mariage, ainsi que du baptême de sa fille, je n’ai pas su résister et, c’est avec plaisir que j’ai dit oui malgré mon appréhension.

Ceux qui me connaissent savent que j’aime relever toute sorte de challenge, je me suis donc donnée à fond pour ce jour si attendu par mes amis.

C’est en n’ayant dormi que quelques heures (oui, c’est pas bien je sais, mais je crois que j’étais aussi stressée que les mariés, voire même plus d’avoir à couvrir mon premier mariage !), que j’ai commencé la journée en me rendant chez l’esthéticienne avec la future mariée pour la séance maquillage.

Chez  Perle de beauté, Sabrina nous a accueillies, Janis, les témoins et moi, à bras ouverts.

Une fois le maquillage terminé, nous sommes allées chez la coiffeuse juste en face.

Dans son salon ,  un hair de création, Christelle a su nous mettre à l’aise et nous faire rire !

Nous avons passé un bon moment.

Alors que la future mariée rentrait pour  grignoter un bout avant la cérémonie, je suis allée faire quelques photos de l’église décorée, puis je l’ai rejointe chez elle pour prendre des clichés de l’habillage. (une robe courte signée  CI- mariage / l’atelier de Chantal )

14h45, c’est déjà l’heure de partir à la mairie, et pas dans n’importe quelle voiture puisque c’est en van Wolswagen conduit par David ( vintage combi location) que  la future mariée et ses témoins ont pris place.

Après quelques clic clic clic et clac clac clac, des larmes et des embrassades, direction l’église où une belle musique d’entrée résonne.

Car oui, être photographe de mariage c’est aussi vivre les émotions et savoir les retranscrire dans ses photos : c’est ça le plus dur dans ce métier.

Une fois sortis de l’église, nous nous dirigeons tous au Hameau des écureuils à Vieux Boucau où nous attendent Hélène et Dimitri.

C’est un magnifique décor champêtre que nous découvrons dans une ambiance musicale crée par le groupe  AYJAY.

Un mariage qui se termine en beauté avec un lancer de ballons lumineux et des danses jusqu’au bout de la nuit et le tout filmé par David 

Ce fut une très belle journée, remplie de joie, de rires et d’amour, que je ne suis pas prête d’oublier.

Je remercie les mariés de m’avoir choisie et de me permettre de publier ses beaux souvenirs qui, j’espère, vous plairont également.

Merci aussi à tous ceux qui ont participé à l’organisation et à la réussite de ce jour si particulier : les témoins, les copains, les décoratrices, la fleuriste…..

En tout cas, j’ai pris plaisir à photographier cette journée et pour un premier mariage, je pense que mon défi a été relevé avec succès.

A vous de juger et de me dire vos impressions en commentaire.

Et on se retrouve bientôt pour la séance after day à la plage !

5 Responses to “Un mariage champêtre dans les Landes

Trackbacks & Pings

Répondre à waline40 Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.